Abdourahmane Cissé apporte des précisions sur les dispositions pratiques relatives au secteur Energie, concernant Les mesures annoncées par le PM Amadou GON Coulibaly pour faire face à la pandémie du Coronavirus, durant la conférence de presse quotidienne

Conformément aux instructions de SEM. Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire, le Premier Ministre, Monsieur Amadou Gon Coulibaly, a annoncé, ce Mardi 31 mars 2020, les mesures arrêtées par le Gouvernement, en vue de soutenir les populations, notamment les plus vulnérables, et d’atténuer l’impact de la pandémie à COVID19. 

Dans le secteur de l’électricité, il s’agit de deux (2) principales mesures. 

Premièrement, le report, pour l’ensemble des ménages, des dates limites de paiement, d’avril et mai 2020, des factures d’électricité. La date limite de paiement d’avril est reportée à juillet 2020, et celle de mai à août 2020. 

Ainsi, les populations disposent d’un délai supplémentaire de trois (3) mois pour s’acquitter de ces factures. Cette mesure signifie qu’aucune pénalité ne sera appliquée aux clients, et qu’il n’y aura aucune suspension de la fourniture d’électricité, pour cause d’impayés, à compter de ce jour et ce, jusqu’à ces nouvelles dates limites de paiement. Par ailleurs, le règlement de ces factures peut se faire, en plusieurs paiements, sur la période du report.

 Deuxièmement, la prise en charge, par l’Etat, des factures d’électricité, des ménages abonnés au tarif social d’électricité, devant être payées en avril et mai 2020. Cette mesure, en faveur des ménages à faible revenu, bénéficie à 40% des abonnés à l’électricité en Côte d’Ivoire (plus d’un million d’abonnés), soit environ 6 millions de nos concitoyens.

 De façon pratique, pour les ménages abonnés au tarif social d’électricité, ayant déjà réglé la facture reçue au mois de mars, un avoir, équivalent au montant de ladite facture, leur sera octroyé sur la prochaine facture.

 Pour les abonnés à l’électricité en mode prépaiement, la prise en charge de l’Etat leur sera octroyée, dès la semaine prochaine, sous la forme d’un crédit d’énergie gratuit. Les modalités pratiques, pour disposer de ce crédit gratuit, seront communiquées par la CIE.

 

Nous profitons de l’occasion pour inviter la population à suivre toutes les recommandations du gouvernement en vue de rompre la chaine de transmission du COVID19.

 

 

Fait à Abidjan, le 01 Avril 2020

Abdourahmane CISSE