Création de l’Ecole Supérieure du Pétrole et de l’Energie (ESPE)  Le Gouvernement signe avec l’IFP-School

C’est acté ! Le Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, Abdourahmane Cissé, le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Albert Mabri Toikeusse, ont procédé ce 18 novembre 2019, à la Primature, à la signature de la convention avec l’IFP-School et l’INPHB, portant création de l’Ecole Supérieure du Pétrole et de l’Energie (ESPE).

Et cela, en présence du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly qui, tout en saluant la tenue de cette cérémonie, se réjoui de voir cette école loger au sein d’un pôle d’excellence, l’INPHB. Par cette signature, fait savoir Abdourahmane Cissé, il n’est plus besoin pour les étudiants (niveau BAC+5) ivoiriens, d’aller nécessairement à l’Etranger pour suivre une formation complémentaire de haut niveau.

Pour lui, tout en étudiant en Côte d’Ivoire, il est désormais possible d’obtenir des diplômes de qualité au niveau du secteur du pétrole. Avant de préciser que la formation, d’une durée de 14 mois, se fera en anglais et débouchera sur deux (2) Mastères Spécialisés : Un dans l’Amont pétrolier (exploration-production des hydrocarbures) et Un dans l’Aval pétrolier (transformation des hydrocarbures et distribution des produits pétroliers). « L’étudiant aura un double diplôme INPHB / IFP-School. A savoir un de l’Institut Français du Pétrole et un autre de l’INPHB », informe le Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables. Selon lui, l’ESPE s’inscrit dans la vision du Président Alassane Ouattara de faire en sorte que tout Ivoirien, quel que soit son niveau social, puisse avoir accès à une formation de qualité et à un coût abordable. 

Si Pour le Ministre Mabri Toikeusse, l’ESPE va contribuer au renforcement de capacité des étudiants dans les secteurs du pétrole et de l’énergie, pour l’IFP-School, c’est une fierté de participer à l’aventure de la création de cette école qui sera basée à Yamoussoukro. « Notre mission est depuis de longues années, de former pour l’industrie de l’Energie, compagnies nationales et internationales, les talents dont elles ont besoin aujourd’hui et auront besoin dans le futur, dans les domaines allant de l’exploration/production jusqu’à la distribution des produits en passant par le raffinage, la pétrochimie et l’Economie », commente Christine Travers, Directrice IFP-school. L’ESP ouvrira à la rentrée septembre-octobre 2020.