La stratégie du gouvernement porte ses fruits : Qatar Petroleum fait son 1er investissement dans le bassin sédimentaire ivoirien

 

Qatar Petroleum fait son entrée dans l’amont pétrolier en Côte d’Ivoire par des prises de participation à hauteur de 45% dans chacun des blocs pétroliers CI – 705 et CI – 706 opérés par le groupe français TOTAL.  

Société nationale d’opérations pétrolières de l’émirat pétrolier, Qatar Petroleum, acteur très important de l’industrie pétrolière et gazière international, est surtout le premier exportateur Mondial de GNL (Gaz Naturel Liquéfié). Son arrivée en Côte d’Ivoire, malgré la baisse des prix du pétrole, démontre l’attractivité du bassin sédimentaire ivoirien. C’est aussi la preuve du succès de la stratégie du Gouvernement dans la promotion de notre pays, notamment sur le plan de l’éco-diplomatie et au niveau de l’environnement des affaires. En effet, le Président de la République, S.E.M Alassane Ouattara, a effectué deux visites d’Etat au Qatar, visites pendant lesquelles il a fait la promotion des investissements dans les différents domaines de l’économie ivoirienne, dont les secteurs pétrolier et gazier.

De plus, sous l’impulsion du Ministre Abdourahmane Cisse, plusieurs roadshows et rencontres ont été organisés, avec les entreprises pétrolières dont Qatar Petroleum, pour présenter les opportunités d’investissements dans le secteur des hydrocarbures en Côte d’Ivoire.

Ce fut le cas, du 04 au 08 novembre 2019, à Cape Town, en Afrique du Sud, pendant la Semaine africaine du Pétrole dénommée « Africa Oil Week ».

Lors de ce roadshow, le Ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables a présenté, aux compagnies pétrolières dont Qatar Petroleum, les opportunités d’investissement dans le bassin sédimentaire ivoirien composé de 51 blocs dont 4 en production, 26 en exploration et 21 encore libres ou en négociation.