Région du Hambol: Le poste source de Dabakala mis en service

Le poste source de Dabakala mis en service

Améliorer la qualité et réduire les coupures d’électricité. C’est ce qui sous-tend la construction du poste source de Dabakala, sis à Dabakalakoro, dont la mise en service a eu lieu ce vendredi 29 novembre 2019 en présence du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara. Selon le ministre du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables, Abdourahmane Cissé, le poste source de Dabakala qui s’inscrit dans le cadre du Projet de Développement du Réseau Electrique de Côte d’Ivoire (PRODERCI), a généré 26 postes sources dont la construction de 11 nouveaux postes haute tension et la réhabilitation et l’extension de 15 postes haute tension ; la création de 1700 km de lignes haute tension et l’électrification de 500 localités rurales.

De façon spécifique, ce poste va permettre une exploitation optimale du réseau électrique par la fourniture à la clientèle d’une énergie de qualité. Les objectifs principaux de ce projet sont de réduire l’énergie non distribuée due aux limites de capacité de certains ouvrages du réseau interconnecté ; réduire le temps moyen global de coupure due à la limite de capacité de certains ouvrages du réseau interconnecté ; réduire les pertes techniques.

C’est un projet qui a consisté à installer 2 transformateurs 225/33kV ; une travée ligne 225KV ; un jeu de barre 225kV ; une travée de couplage 225 kV. Et enfin créer 4 départs HTA 33kV pour l’alimentation de Dabakala, Bassawa, Boniérédougou et Tarala. L’impact du projet sur les paramètres du réseau de transport et de distribution de la ville vise à  renforcer les capacités du système de transport en vue de lever les contraintes d’exploitation identifiées dans la région ; doter la région d’un système électrique robuste et fiable ; améliorer la disponibilité, la fiabilité et l’efficacité dans la fourniture de l’électricité dans la région.

La construction du poste de Dabakala, d’un montant de plus de 6,8 milliards FCFA, s’insère dans le PRODERCI doté d’un coût global de 475 milliards FCFA. Le Premier Ministre Amadou Gon COULIBALY avait procédé à la pose de la première pierre en juillet 2018.

Le taux de couverture en électricité dans la région du Hambol est passé de 13%  en 2011 à 80% à fin octobre 2019, conformément aux objectifs fixés par le gouvernement en matière d’électrification, sous le leadership du président Alassane Ouattara. Au plan national, le taux de couverture en électricité est passé de 33% en 2011 à 65% à fin octobre 2019 et estimé à 80% à fin 2020 pour un objectif de 100% en 2025.