Sangafowa Coulibaly prend officiellement fonction

C’est désormais chose faite ! Le Ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Mamadou Sangafowa Coulibaly, a officiellement pris fonction ce lundi 30 mai 2022. Lors de la cérémonie qui a eu lieu au cabinet ministériel, sis au 15ème étage de l’immeuble Sciam, il a d’entrée traduit sa reconnaissance et son infinie gratitude au Président de la République qui a bien voulu lui confier le département stratégique des Mines, du Pétrole et de l’Energie.  « Ma gratitude au Président de la République est d’autant plus infinie, que la formation de ce gouvernement est intervenue à un mois de la fin d’un ‘‘ Executive Education’’ dans lequel j’avais été sélectionné, quelques années plus tôt à Harvard, Programme que le Président de la République a bien voulu m’autoriser à terminer avant de prendre fonction », a-t-il précisé.

Avant de souligner qu’il mesure le poids de la responsabilité et assure de son engagement à donner le meilleur de lui-même pour mériter davantage sa confiance. Remerciant au passage le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Patrick Achi dont il entend pouvoir bénéficier de ses orientations et conseils avisés pour la réussite de sa mission.

Tout en félicitant le Ministre de l’Hydraulique, de l’Assainissement et de la Salubrité, Bouaké Fofana, qui assurait l’intérim, Sangafowa Coulibaly a fait savoir qu’il hérite d’un département présentant d’énormes défis et enjeux. Au niveau de l’Energie, il faudrait faire face aux ruptures intempestives de fourniture d’électricité que subissent les ménages et les entreprises. En ce qui concerne les hydrocarbures et produits dérivés, fort de la crise qui sévit en Ukraine et qui se fait de plus en sentir sur les économies du monde entier, il a relevé, qu’en relation avec les Ministères concernés, il importe d’atténuer les effets néfastes de cette crise sur le consommateur. Au chapitre des Mines, il a insisté sur le phénomène de l’orpaillage illégal et les trafics de tous genres qui doivent être jugulés avec plus de détermination. Selon lui, il est vrai que le succès de ce pays repose sur l’agriculture, mais il regorge d’un potentiel non négligeable de ressources extractives, en témoigne les récentes découvertes d’or, de gaz et de pétrole. Sangafowa Coulibaly estime que bien exploitées, les ressources naturelles contribueront au développement équitable de la Côte d’Ivoire au profit des générations actuelles et celles à venir. Aussi a-t-il souhaité le passage en revue des plans stratégiques des mines, de l’énergie et du pétrole. Surtout, une bonne négociation de la transition énergétique de la Côte d’Ivoire vers des énergies propres et pérennes.

« Je me réjouis que notre administration regorge de femmes et d’hommes bien formés, compétents et expérimentés pour relever les défis de ce secteur pour autant que nous soyons exigeants envers nous-mêmes et que nous placions les intérêts du pays en avant. J’y veillerai personnellement », a conclu le ministre Sangafowa Coulibaly.

Bien avant, le ministre Bouaké Fofana qui n’a pas tari d’éloges à l’endroit du Ministre Sangafowa Coulibaly, a salué la parfaite collaboration entre lui et les membres du cabinet ministériel lors de l’intérim qu’il a assuré du 25 avril au 30 mai 2022.