projet
  • Pour la nouvelle société CI-GNL, la finalisation des études devrait aboutir à la Décision Finale d’Investissement (FID) au premier trimestre 2018 et lancer les travaux de construction des infrastructures.
  • Le prolongement du pipeline reliant Abidjan à Bouaké d’une longueur de 385 Km, jusqu'à Ferkessédougou où un nouveau dépôt pétrolier devra être construit dans le cadre de la nouvelle société pipeline
  • La réalisation du projet de Stockage Massif, qui permettrait de corriger les insuffisances d’infrastructures logistique et intensifier les activités de trading et de « blending » dans les zones des ports autonomes d’Abidjan et de San-Pedro.
  • La promotion et la signature de nouveaux permis d’exploration (CPP) et la FID pour la mise en développement de gisement marginal de gaz déjà identifiés
  • L’amélioration des performances techniques, environnementales et financières d la SIR
  • La consolidation des stocks de sécurité et la desserte des pays frères du Burkina Faso et du Mali à partir de Yamoussoukro par la GESTOCI
  • La finalisation des études en rapport avec le projet CI-GNL